Tags, Blogs et Vidéos populaires sur institut pasteur dakar

Recul "extrêmement important" du paludisme Sénégal, Science ...

Ces conclusions se fondent sur des études menées au Sénégal depuis 1990 par le laboratoire de paludologie de l'IRD en collaboration avec l'Institut Pasteur de Dakar, la faculté de médecine de Dakar et le ministère de la Santé. [suite...]

Date: 2009-11-26 11:32:27

Articles de blogs (8) | Aucune vidéo
 


DEVELOPPEMENT-SENEGAL : L'accès à l'eau potable à Dakar toujours ...

"La couleur rougeâtre de l'eau (dans la banlieue) ne signifie nullement que l'eau n'est pas potable, elle est très bien contrôlée par des laboratoires comme l'Institut Pasteur. Plus de 90 pour cent de l'eau présente une potabilité". Selon les archives de la SDE, un Sénégalais reçoit au minimum 35 litres d'eau par jour, et tous les usagers ne payent pas l'eau au même prix. Si le coût moyen de l'eau est de 419 FCFA (environ un dollar) le mètre cube, il est facturé en moyenne à 268 FCFA (0,64 dollar) aux maraîchers, 372 FCFA (environ 0,89 dollar) aux usagers domestiques et 639 [suite...]

Date: 2008-08-07 22:03:57


Fievre jaune et vaccination - Vie a Dakar

Et le Site du Ministère de la Santé, de la Prévention et de l'Hygiène publique du Sénégal précise : "l’Institut Pasteur n’a pas eu à confirmer de cas avérés de fièvre jaune depuis 2006". Sur toute l'Afrique (statistiques OMS), il n'y a eu que 212 cas de fièvre jaune en 2007. Homéopathie  : Constantine Hering Avant de devenir l'élève de Samuel Hahnemann, le grand homéopathe allemand Constantine Hering, père de l'homéopathie en Amérique du Nord, avait été, pendant ses études de médecine à Leipsig, le protégé d'un fervent adversaire de l'homéopathie, le [suite...]

Date: 2009-08-22 13:39:00


Premières impressions

Le voyage a été long avec de longues attentes lors de l'escale. Il y avait une bonne ambiance dans l'avion et certains ont pu avoir la chance de visiter le cockpit. Nous sommes très bien arrivés. Nous avons été saisis à la descente de l'avion par un vent chaud et humide. Deux bus sympas nous attendaient, sur les toits desquels nous avons chargé nos bagages. Les chauffeurs étaient très accueillants et ils nous ont conduits jusqu'à notre auberge (Espace Thialy). Les chambres ont ensuite été prises par affinité dans le calme : il était 3 heures du matin heure locale ! Aujourd'hui [suite...]

Date: 2009-05-12 11:40:00


Yellow fever in the DRC | Chen Qi-The World of Micro-Organism

Delayed bags, or disease? Forget swine flu, where's my bag? A new survey suggests that 53 percent of South African travellers would rather deal with the possibility of contracting swine flu than run the risk of losing their luggage. ?Although ACSA and the airlines have worked hard over the last year to curb theft and misplaced luggage, it is clear that this is still a big fear for both South African and global travellers,? says Stephan Ekbergh, CEO and founder of Travelstart, which conducted the survey. Only five percent of travellers polled thought contracting swine flu the biggest fear when [suite...]

Date: 2010-07-19 16:44:00


Cameroun: Armand Claude Abanda - «L'IAI - Cameroun va enrichir ses ...

Réseau d'organisations de la sociétè civile oeuvrant  pour la promotion des Tic et le partage d'information sur le développement durable          .... créez votre site internet grâce à l' équipe webmaster du Reseau RICPTID prenez l'exemple sur notre [suite...]

Date: 2009-06-25 13:05:00


Midipress: Le scorpion sévit en ville «

Preuve en est que l'implantation en 2001 d'une annexe de l'Institut Pasteur d'Algérie à M'sila dont l'objectif était de lutter contre les zoonoses, notamment la leishmaniose et l'envenimation scorpionique, n'a pas eu l'impact escompté, en dépit du dynamisme de la jeune équipe de cette annexe, dont l'activité s'est limitée au ramassage des scorpions et l'extraction du venin. En effet, le projet de réalisation d'un centre d'élevage de chevaux pour la production de sérum antiscorpionique (SAS) n'a jamais connu un début d'exécution en dépit de l'existence des infrastructures et des [suite...]

Date: 2010-08-21 12:50:14


Patrick Berche :: Blog :: Eugène Jamot : le mythe de Sisyphe…

Lors de sa nomination comme sous-directeur de l'Institut Pasteur de Dakar, la guerre éclate. D'août 1914 à fin 1916, il participe comme médecin-chef à la prise de la ville de Yaoundé, occupée par les Allemands, et à l'occupation du Cameroun par les troupes françaises. C’est alors, en 1917, qu’il est amené à lutter contre une épidémie de maladie du sommeil.              Le grand sommeil           La maladie du sommeil ! A la fin du XIXe siècle, la conquête de l’Afrique « noire » par les colonisateurs français, anglais, allemands, belges, en [suite...]

Date: 2008-08-17 21:27:36



8 Résultats